Bal masqué

Du burlesque dans les beaux salons de l’Hôtel de Ville !

On a souvent tendance à sous-estimer ce qu’il est possible de faire dans sa propre ville. Il est certains que l’on met moins d’énergie à « sortir de chez soi chez soi » que lorsqu’on fait un voyage et que, justement, toute notre énergie est dédiée à la découverte. Une fois par mois, Curionomie vous donnera donc un petit aperçu d’un événement marquant de la ville.

Quelques photos, un contexte rapide, et hop, juste de quoi attiser votre curiosité !

En mars pour son premier article, Curionomie a choisi de vous emmener au Burlesque Karavan, un événement Rétro et haut en couleur. Dans les salons de l’Hôtel de ville, les danseurs masqués s’attelaient à swinguer sur la musique brillante du Crooner Quintet live Band tout au long d’un Bal de l’inconnu…

Le spectacle qui prit ensuite place nous a tous fait asseoir par deux fois. Une vision surprenante et drôle d’un public sur son trente et un, installé au sol pour un spectacle d’escrime en hauts de forme, de claquettes, d’effeuillage épique ou humoristique !

Un peu de magie, de belles de surprises. L’année prochaine, laissez-vous tenter !

 

Venus depuis Dijon !

En février, des curionautes Bourguignons et Alsaciens !

« C’était super ! » – Témoignage de Nadine et Christian suite à leur escapade du 18 février 2017

Lisez-en plus

Cette même semaine, Curionomie accueillait des Dijonais et des « Wolfisheim-ais(?) ». Ce n’était pas la première fois que des personnes n’habitant pas la région s’aventuraient dans la ville avec le petit carnet de voyage de Curionomie. C’est agréable de faire (re)découvrir la ville aux personnes qui la connaissent moins ou pas du tout. Surtout de montrer son dynamisme et les choses à y voir et à y faire.

Margaux, Thibaut et Mathieu ont offert une escapade Récréation à leurs parents pour Noël. Nadine et Christian sont donc venus pour l’occasion à Nancy et ont vraiment apprécié l’ensemble des rencontres de leur après-midi de février. La visite thématique, qui inaugurait leur escapade, leur a permis de mieux se repérer dans le centre. Les curionomes sur leur chemin étaient tous accueillants.

Ils disaient même qu’ils reviendraient voir l’artiste qui leur a fait passé un « moment d’exception » si l’occasion se présentait !

La question a été soulevée de savoir si la ville de Dijon se prêterait aussi bien que Nancy à la Curionomie… Nous relèverons, espérons-le, un jour le défi. En tout cas, c’est une réussite de savoir que des Curionautes souhaitent renouveler les rencontres de leurs escapades ! C’est que la magie curionomique a opéré…