Poisson final

L’entreprise collective en ligne de mire

Et pour vous, quelle est la différence entre décider et diriger ?

C’est une question à laquelle j’ai été confrontée lors d’une réflexion globale sur l’entreprise Collective en décembre 2018. Dans le dictionnaire, on trouve : DÉCIDER = « Prendre un parti, déterminer une issue, conduire quelque chose à un résultat définitif » et DIRIGER = « Guider un être ou une chose dans une certaine direction, orienter vers un but déterminé ».

Lors de cette journée de conférences, plusieurs chefs d’entreprise présents ont évoqué les raisons qui les ont menés à l’entreprise collective :

  • le besoin de lâcher du lest pour pouvoir passer plus de temps avec ses enfants,
  • le besoin de rendre l’entreprise autonome pour pouvoir s’absenter plusieurs mois pour un voyage de rêve,
  • le besoin de l’équipe à s’engager plus dans une dynamique commune.

Et ils l’ont fait ! Pourtant, il semble utopique pour la majorité d’entre nous d’impliquer les collaborateurs dans les décisions de premier ordre. Les réticences sont nombreuses et peu laissent les rennes de l’entreprise à leurs équipes. Peu délèguent les décisions pour trouver le temps de mieux diriger… Quelles sont nos freins à l’implication de tous dans la gestion de l’entreprise ? Ils peuvent être de différentes natures, personnelles ou organisationnelles. Par exemple, j’ai un mal terrible à lâcher-prise et l’idée de devoir assumer les conséquences de décisions avec lesquelles je ne suis pas forcément d’accord me gêne de prime abord. Mais de quelles conséquences s’agit-il finalement si la vision, les valeurs, les ambitions de l’entreprise sont partagées par tous ? Si le niveau d’informations disponibles est le même pour tous ceux qui sont impliqués dans la décision, la prise de risque est-elle avérée ? Il faut entamer un véritable travail de mise en transparence, de partage, de montée en compétences via l’échange.

« On ne sait pas et on va apprendre ensemble. »

Il ne s’agit plus de prendre des décisions, mais de « construire la décision » avec l’équipe. Il s’agit de simplifier la vision, de la partager et de diriger plus ouvertement. Une équation en accord avec l’intelligence collective peut ainsi être établie :

SENS + DÉCLOISONNEMENT = LIEN + ACTIONS. 

Je prends l’exemple d’un Jeune Dirigeant présent lors d’une table ronde qui expliquait le processus de recrutement dans sa PME. (Honnêtement, qui est prêt à ne pas avoir le dernier mot lors d’un recrutement, un des actes les plus engageants pour l’avenir de l’entreprise ?) Il expliquait que plusieurs entretiens avaient lieu : avec le patron, avec le manager, avec les collaborateurs directs. Le choix de la personne recrutée se fait lors d’un vote, une personne = une voix. Mais au préalable, chaque votant doit effectuer l’exercice suivant : 1. identifier les forces et les faiblesses de chaque candidat, 2. dire quel candidat il choisit et pourquoi, 3. s’engager sur des actions concrètes d’accompagnement qui permettront à la personne choisie de monter en compétence sur ce qui semble aujourd’hui être une faiblesse. Tout semble clair, raisonnable et possible, finalement. La nouvelle recrue intègre la société parce qu’elle a été choisie par la majorité (si ce n’est l’unanimité) et l’ensemble de l’équipe s’engage à l’accueillir et à l’aider pour que l’entreprise soit gagnante.

Le modèle est à inventer pour chaque organisation : pour votre entreprise, pour votre équipe et aussi pour la nôtre chez Curionomie (une lecture conseillée à ce sujet : Reinventing Organizations) J’ai à cœur de rendre notre réseau ouvert et transparent où chacun pourrait s’impliquer sans retenue pour un développement local et national. Il ne s’agit pas de concevoir et vendre un produit ludique et responsable au sein d’une marque qui se priverait de l’intelligence collective ! Pour en savoir plus sur notre réseau et nos actions, rendez-vous ici : www.curionomie.fr

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *